Ces petits bonheurs du Printemps!

«Reconnecter les enfants à la richesse du monde réel, c’est également leur permettre de se reconnecter à la nature. Ils passent tant de temps enfermés entre quatre murs, séparés d’une nature abondante, les yeux fixés sur un écran, qu’ils sont aujourd’hui capables d’identifier plus d’un million de logos d’entreprises, mais moins de dix plantes originaires de leur région. Reconnectons nos enfants avec une nature à laquelle ils appartiennent et sans laquelle leur survie serait impossible. Il est aujourd’hui indispensable que le jeune être humain puisse grandir en comprenant, sensoriellement et intuitivement, les grandes lois de notre planète, pour que, une fois adulte, il sache vivre en utilisant ses ressources naturelles de manière respectueuse et durable ».

Celine Alvarez – Les lois naturelles de l’enfant

 

Ma fille est encore trop petite pour comprendre les mécanismes qui régissent l’alternance des saisons. Cependant, elle est capable du haut de ses 2 ans de percevoir de manière sensorielle les petits bonheurs que nous offre chacune des saisons. Pour cela, nous essayons d’attirer son attention sur ces choses dont dépend le cycle de la nature comme le choix de nos vêtements, les fruits et légumes que nous mangeons, les activités que nous pratiquons et les changements observés dans la nature lors de nos diverses promenades. Pour son deuxième printemps, je vous partage les activités que nous avons mis en place pour l’aider à appréhender les caractéristiques de cette saison.

Notre sélection de livres qui fêtent le printemps

Printemps: livre littérature jeunesse Les livres ont toujours été un excellent support pour aborder les notions abstraites avec ma fille. Voici nos coups de cœur que l’on vous recommande les yeux fermés:

Le livre du printemps de Rotraut Susanne Berner: ce livre est un très bel album d’observation sur le thème du printemps. Pas de texte mais mille et un détails à découvrir et à redécouvrir, d’histoires à inventer, donc autant d’occasion d’échanger avec votre enfant. Tout au long de l’ouvrage, on se promène dans un décor printanier (une maison, une ferme, une gare, un centre commercial) où les personnages font le grand nettoyage de printemps, les arbres fleurissent, les oiseaux sortent de leurs nids, les enfants jouent dans les jardins et des œufs de pâques se cachent dans les maisons et les vitrines des magasins. Recommandé à partir de 12 mois.

Premiers printemps d’Anne Crausaz: dans ce livre, on part à la découverte des plaisirs simples qu’offre la nature au fil des saisons…Anne Crausaz invite l’enfant à utiliser ses 5 sens pour apprécier les changements provoqués par les différentes saisons: sentir l’odeur des cerisiers au printemps, entendre les merles chanter, faire craquer les feuilles mortes en automne…C’est une invitation à vivre à l’écoute de la nature, à vivre pleinement tout ce que nous offre les saisons, le tout exprimer avec douceur, poésie et des illustrations magnifiques. Recommandé à partir de 12 mois.

Mes p’tits docs – Le jardin: On adore la collection Mes p’tits docs des Editions Milan Jeunesse. Il s’agit de livres documentaires qui abordent des sujets variés (le déménagement, le docteur, l’école maternelle, le voyage en avion…), adaptés aux jeunes enfants, avec des textes simples, instructifs et de belles illustrations. Celui-ci permet d’aborder l’univers du jardinage: l’enfant découvre qu’il y a les jardins qu’on aménage, qu’on débroussaille, qu’on cultive au fil des saisons ou ceux qu’on visite… On y joue, on y mange, on y fait la sieste, bref, on s’y sent bien! Chaque page permet de discuter longuement sur tout ce qu’on y trouve: fruits, légumes, outils, insectes… Recommandé à partir de 2 ans.

Dix petites graines de Ruth Brown: Un must have pour aborder le thème des semis ou des plantations avec les enfants. Cet album invite à découvrir le cycle de la vie des plantes: l’enfant assiste au semi de 10 graines, observe leur germination et suit leurs mésaventures (certaines vont être arrachées, déterrées par les petits animaux du jardin au cours de leur transformation).

Notre collection de livres de Kazuo Iwamura: Nous sommes fans de cet auteur-illustrateur japonais. Il y a quelque chose de poétique dans ces histoires, les graphismes sont très beaux et pleins de mille détails à observer. Dans ces albums, on suit les aventures de la famille souris (trois générations qui vivent sous le même toît) ou celles de trois écureuils (Nic, Nac et Noc) qui vivent au contact de la nature, s’entraident et profitent de la vie, au rythme des saisons avec beaucoup de tendresse. Pour le printemps, nous avons:

  • C’est déjà le printemps : les 3 écureuils se demandent où va la neige quand elle fond, et entame une grande expédition qui les mènera au fil de l’eau.
  • Fû, Hana et les pissenlits : c’est l’histoire de deux petits lapins qui vont gambader dans un champ et y découvrir des pissenlits que plusieurs petits bêtes ont l’air d’apprécier: une coccinelle, une abeille et un papillon. Les 3 insectes leur expliquent alors comment les fleurs donnent des graines qui, transportées par le vent vont devenir d’autres fleurs (phénomène de pollinisation).
  • A table ! : lors de leur promenade par une belle journée de printemps, les 3 écureuils vont tenter de secourir un oisillon affamé. Excellent album pour faire découvrir aux enfants le principe de la chaîne alimentaire de même que la différence de régime alimentaire en fonction des espèces.
  • La famille souris et le potiron : toute la famille suit la croissance d’un potiron et s’en émerveille.

Initiation au jardinage

Qui dit printemps, dit chant des oiseaux, bourgeonnement des fleurs ; c’est donc le moment de retrousser ses manches et de ressortir ses bottes, râteau, transplantoir, sécateur, griffe de jardin pour s’occuper de son petit coin de nature. Le nôtre est sur le balcon, que nous avons aménagé en impliquant notre fille tout au long du processus de plantation.

D’abord en la laissant choisir ses propres plants à la jardinerie. Activités pour les enfants au Printemps

Chacun de nous a choisi les plantes qu’il voulait voir pousser sur le balcon : herbes aromatiques, fleurs, légumes… Qu’est ce qu’elle était fière de choisir son propre plant de tomate et de fraise ! Nous avons pensé que la laisser choisir SES propres plantes lui donnerait envie d’en prendre soin le plus longtemps possible.

De retour à la maison, place aux semis et aux plantations. J’ai préparé l’activité au préalable en installant tout le matériel nécessaire à sa portée: les pots, le terreau, les plantes, ses outils de jardin (un  transplantoir, un râteau, un arrosoir, tous à sa taille) et les nôtres. Cette activité de jardinage lui a procuré un plaisir indéniable. Plaisir de transvaser de la terre du sac vers le pot, plaisir de la malaxer, sentir l’odeur de la terre mouillée, respirer le parfum des fleurs, manipuler les graines et bulbes, plaisir de faire comme papa et maman (d’autant plus qu’elle est actuellement en pleine phase d’imitation).

Une fois les plantations effectuées, on a installé une routine autour de l’arrosage des plantes. Jardiner avec les enfants

Eh oui, le jardinage ce n’est pas seulement planter, c’est aussi chouchouter les plantes en les arrosant. Nous avons expliqué à notre fille que l’eau était un élément indispensable à la vie, nul être vivant n’est capable de s’en passer complètement. Que comme elle, les plantes avaient besoin de boire régulièrement pour bien grandir et s’épanouir. C’est avec un réel enthousiasme qu’elle accompagne son père dans cette activité de vie pratique. Activité qui développe sa confiance en soi (en s’occupant toute seule d’un être vivant), sa volonté de prendre soin de son environnement, de réaliser des actions minutieuses avec précision et ses compétences exécutives, fonctions plus prédictives que le QI (Si vous voulez en savoir plus sur cette notion, je vous renvoie à cet excellent article de Celine Alvarez).

Nous avons enfin profité de cette période pour enrichir son vocabulaire sur le thème du jardin avec les cartes de nomenclature Montessori.

Mon coffret Montessori du jardin

Nous lui avons offert « mon coffret Montessori du jardin » d’Ève Herrmann et Emmanuelle Tchoukriel aux éditions Nathan. Le coffret comprend : • 120 cartes d’identification contenant 4 séries d’images classifiées • 2 sachets de graines bio Vilmorin à planter : basilic et courgettes • Un livret de 32 pages pour approfondir ses connaissances du jardin et expliquer aux parents comment utiliser le matériel proposé.

C’est un matériel évolutif car il est utilisé dans un premier temps comme imagier pour enrichir le vocabulaire de l’enfant et plus tard comme support pour le préparer et l’entraîner à la lecture. Compte tenu de l’âge de ma fille, nous travaillons uniquement avec les cartes non écrites. Nous avons complété ce coffret avec d’autres cartes de nomenclature présentant les outils de jardin.

Profiter de nos promenades pour découvrir la faune et la flore près de chez nous

Activités pour les enfants au Printemps Activités pour les enfants au Printemps

Si il y a bien une chose que ma fille adore, ce sont les balades en extérieur. Nous profitons donc de nos promenades au jardin botanique ou en forêt pour jouer aux explorateurs. Voici quelques unes de nos activités favorites :

  • reconnaître les arbres selon leurs feuilles. Pour cela, on se sert d’un imagier qu’on adore ici : Mon imagier photo découverte ARBRES aux éditions De la Martinière Jeunesse.
  • reconnaître les insectes, les oiseaux et les écouter chanter
  • prendre le temps de sentir les fleurs et se laisser enivrer par le parfum de certaines d’entre elles
  • toucher la mousse, retirer l’écorce d’un tronc d’arbre en décomposition et avoir l’heureuse surprise de découvrir que c’est le lieu de vie de plusieurs insectes
  • faire une mini récolte que ma fille a envie de rapporter à la maison. La plupart du temps, il s’agit de pommes de pin, des fleurs de pissenlit, des marguerites, des écorces d’arbre, des glands.

Comme vous le voyez, ce sont des choses simples me direz vous, mais tellement nouvelles et plaisantes pour une petite fille de cet âge. A ces plaisirs, s’ajoutent la fierté qu’on lit sur son visage. Fierté de se sentir responsable de ses plantes, fierté d’avoir les mêmes outils que papa et maman et pouvoir les seconder dans une activité qui a l’air d’avoir de l’importante à leurs yeux, fierté de voir que son plant de fraise donne déjà des fruits (qu’on ne peut pas encore récolter car pas mûrs à point). Mais j’avoue également ressentir une grande fierté, en tant que parent, de partager avec ma fille des activités importantes à mon bien-être ! Je conclus mon billet en vous partageant cet article du très sérieux journal français Le Monde qui débute par ce cette observation : « Ecrans, emploi du temps surchargé, peur de l’insécurité… tout retient la nouvelle génération à l’intérieur. Un constat inquiétant, tant jouer dans la nature est essentiel au développement humain ».

 

Vous aimez l’article ?

Vous adhérez à notre concept ?

 

Suivez-nous sur Facebook et Instagram

Facebook  Instagram

0 comments on “Ces petits bonheurs du Printemps!