Idées d’activités sensorielles DIY pour les 6-12 mois


«Rien n’arrive à l’intelligence qui soit d’abord passé par les sens» – Saint Thomas d’Aquin.

L’éveil sensoriel est crucial dans le développement de l’enfant et de son rapport au monde qui l’entoure. En effet, c’est à l’aide de ses sens que l’enfant découvre son environnement et réalise des apprentissages fondamentaux qui lui permettront de grandir. Il dispose dès la naissance d’une gamme de capacités sensorielles élémentaires qui vont se peaufiner tout au long de son enfance.

Vers les 6-7 mois de ma fille, elle est partie à la découverte de la maison, elle était nettement plus intéressée à jouer avec les objets du quotidien qu’avec ses jouets d’enfant. Eh oui, c’est mille fois plus captivant d’explorer les objets que manipulent papa et maman au quotidien que ce hochet pour bébé. Je lui ai donc proposé des activités sensorielles, à moindre coût, en utilisant du matériel très simple, souvent tout droit sorti de nos placards.

Un tapis aux mille découvertes

Ma fille a reçu ce tapis de l’une de ses grands-mères qui sait parler aux tissus. Elle le lui a confectionné en y insérant plusieurs trésors :

  • une poche avec des marionnettes à doigts « animaux de la jungle », marionnettes qu’on utilise également pour animer ses comptines préférées.

  • Un espace dédié à la découverte des différents tissus: coton, dentelle, laine, soie…Ma fille a adoré explorer cet espace, goûter le coussin de coton garnie de fleurs de lavande, secouer le coussin de soie remplie de noyaux de cerises, se défouler sur le coussin de tweed rembourré de papier bulle. C’était également l’occasion de parler des sensations au toucher et d’enrichir son vocabulaire (lisse, rugueux, soyeux, doux…).
  • Une dernière poche de petits objets colorés

 

Des jouets improvisés 

  • Des bouteilles sonores : une remplie de pâte et de riz, l’autre de petites bougies multicolores. Ces bouteilles sont par la suite devenues de superbes maracas.

  • Des tambours DIY : une boîte à biscuit, une casserole, une cuillère en bois et le tour est joué. Laisser à l’enfant le temps d’explorer ces objets (ou d’autres  d’ailleurs) est une belle façon de lui faire découvrir la notion de cause à effet; en tapant avec la cuillère en bois sur la casserole, cela produit du bruit…
  • Le jeu de la pince fine : j’ai pris des fils de laine, de chanvre et des rubans de soie que j’ai fait passer à travers les trous de la passoire. L’objectif de l’activité était de perfectionner sa préhension par «pince» (préhension des objets avec le pouce et l’index). Il faut savoir que c’est seulement à l’âge de 3 ans que l’enfant va acquérir la prince dite tripode (pouce/index/majeur), nécessaire pour l’écriture par exemple.

Des bacs sensoriels et paniers à trésors

Les paniers à trésors et les bacs sensoriels vont permettre à l’enfant de toucher, sentir et d’expérimenter les différents objets placés à l’intérieur. Les petits explorateurs pourront ainsi découvrir le monde à leur façon, en mettant en éveil tous leurs sens avec des sensations variées, des choses à attraper et à manipuler.

Pour les bacs sensoriels, j’ai proposé à ma fille de la semoule, du riz et de la farine dans 3 récipients de même taille. Elle a pris plaisir à sentir la douceur de la farine, les petites graines de semoule lui picorer les mains, le riz plus dur était plus facile à attraper.

Le panier à trésors était quant à lui composé d’objets de la vie courante qu’elle  pouvait toucher en toute sécurité : cuillère, fouet, porte-clés…Elle a découvert par elle-même des objets froid, lisses, rugueux, lourd, qui produisent souvent de la musique lorsqu’ils s’entrechoquent. Pour enrichir son vocabulaire, je verbalisais à la fin de chaque activité, les divers objets et les différentes sensations.

Activité vie pratique

Lorsque ma fille a su se déplacer à quatre pattes, elle était irrésistiblement attirée par les tiroirs de notre cuisine et le lave-vaisselle. Elle voulait comme nous, saisir ce qu’il y avait à l’intérieur avant de les refermer. Après avoir pris soin de retirer les objets potentiellement dangereux pour elle, je l’ai laissée explorer librement. J’ai découvert que cette activité toute simple mobilisait énormément sa concentration : elle passait une vingtaine de minutes (ce qui est un exploit !) à découvrir, examiner, goûter, vider le contenu des tiroirs.

Voilà, j’espère que cet article vous a donné suffisamment d’idées pour occuper votre tout petit à la maison. Rappelez-vous que l’enfant apprend en manipulant, expérimentant, en faisant de gros dégâts, par essais et erreurs. Retrouvez votre coeur d’enfant pendant ces activités et partagez avec votre bout de chou son univers fantastique, c’est la clé du succès !

Et vous, comment aidez-vous vos enfants à jouer avec leur sens? N’hésitez pas à les partager, je serai ravie de les publier et de les tester avec ma fille.

Il est inutile de rappeler que toutes  ces activités doivent être réalisées sous votre regard bienveillant et votre surveillance.

 

Vous aimez l’article ?
Vous adhérez à notre concept ?

Suivez-nous sur Facebook et Instagram

Facebook  Instagram

 

0 comments on “Idées d’activités sensorielles DIY pour les 6-12 mois