Notre travail autour des cartes de nomenclature Montessori

Il y a une période sensible pour « nommer les choses »… et si les adultes répondent à cette faim de mots de manière appropriée, ils peuvent offrir à leurs enfants une richesse et une précision de langage qui durera toute la vie.

Silvana Montanaro, Understanding the Human Being

Les imagiers constituent un excellent support pour les jeunes enfants. Ils leur permettent de découvrir le monde, de développer leur concentration, d’aiguiser leur curiosité et surtout d’enrichir leur vocabulaire en nommant les images qu’ils voient. L’offre sur le marché est extrêmement abondante. Cependant, je suis persuadée que la plupart de ces imagiers n’est pas adaptée aux capacités et aux besoins de l’enfant. Je m’explique !

Voici des photos de deux imagiers, l’un sur les moyens de transports et l’autre sur les animaux :

Les illustrations sont très approximatives pour le tout petit, ce qui je pense est une erreur quand on sait la puissance de son esprit absorbant, cette capacité extraordinaire qu’ont les jeunes enfants d’apprendre spontanément de leur environnement. Ce genre d’imagier ne l’aide pas à se représenter la réalité du monde qui l’entoure et le prive de tous ces petits détails qu’il est tout à fait capable d’absorber et d’intégrer en lui. C’est pourquoi, dès le début, nous avons fait le choix de travailler avec les cartes de nomemclature Montessori.

Qu’est ce que sont les cartes de nomenclature Montessori?

Les cartes de nomenclature Montessori sont l’un des outils de base de la pédagogie Montessori. Il s’agit d’une série d’images autour d’un thème. Elles sont imprimées en double exemplaires avec une image réaliste (il s’agit de photos la plupart du temps) sur fond blanc. Il est recommandé par ailleurs qu’elles aient un format assez grand pour que l’enfant puisse regarder les plus petits détails et que le mot utilisé pour nommer l’image soit le terme exact. Prenons l’exemple des imagiers mis en photos plus haut. Le mot « bateau » est utilisé pour nommer l’une des illustrations. Or, ce mot peut designer de nombreux moyens de transport : voilier, catamaran, péniche, paquebot, ferry…Même raisonnement pour le mot « cochon » qui peut désigner un verrat, une truie ou un porcelet.

Pour commencer la présentation des cartes de nomenclature à votre enfant, je vous conseille de choisir les thèmes en relation directe avec son quotidien : les fruits, les légumes, les vêtements, les moyens de transports, les ustensiles de cuisine, les animaux… avant d’élargir vers des concepts plus éloignés et plus abstraits tels que les planètes, les continents…

Voici les thèmes déjà abordés avec ma fille de 2 ans:
• Les animaux de la ferme
• Les animaux sauvages
• Les oiseaux
• Les insectes
• Les instruments de musiques
• Les fruits
• Les outils de jardin

Ma fille, comme tous les enfants, a toujours été fasciné par les animaux. C’est donc naturellement par ceux-ci que nous avions débuté notre travail sur les cartes de nomenclature, aux alentours de ses 18 mois.

Comment je les lui ai présenté ?

Comme pour toutes les activités de la pédagogie Montessori, il est souhaitable que l’enfant soit dans un bon état d’esprit : calme, pas stressé et réceptif. De plus, l’espace dédié à l’activité doit être exempt de tout autre objet afin que l’enfant soit concentré uniquement sur l’activité en cours.

Avant de débuter l’activité, je lui annonce ce qu’on va faire : « aujourd’hui, je vais te faire découvrir les animaux de la ferme ». Je lui présentais alors les cartes par série de 3, en les décrivant chacune de manière très succincte et en imitant le bruit de l’animal. Pour vérifier qu’elle avait bien assimilé les cartes travaillées, on jouait au jeu « Montre-moi… » : Je disposais les 3 cartes devant elle et lui demandais de me montrer tour à tour…la chèvre, la vache, le verrat…Le lendemain, lorsqu’elle avait bien mémorisé les cartes précédentes, j’en rajoutais quelques unes et ainsi de suite.

Quelques idées d’activités avec les cartes de nomenclature

Une fois l’ensemble des cartes d’un thème bien intégré, nous avons mis en place les activités suivantes :

  • Utiliser les cartes comme support d’un jeu de mémory
  • Mettre en paires les cartes de nomenclature

Mise en paire cartes de nomenclature

 

  • Associer les figurines Schleich et Holztiger aux images (activité qui va aider l’enfant à comprendre le passage à l’abstraction)

Associer les figurines aux cartes de nomenclature

Ces activités ont beaucoup plu à ma fille. Elles ont l’avantage de stimuler le sens de l’observation de l’enfant et de faire appel à son esprit mathémathique (mise en paires). Elles permettent également à ce dernier d’exercer sa capacité à s’organiser dans l’espace lors du travail de mise en paire.

Plusieurs autres activités peuvent être imaginées selon l’âge de l’enfant. Avec nos cartes de nomenclature des animaux de la ferme et les figurines schleich et Holztiger, nous  travaillons par exemple la notion de famille. Actuellement, je lui propose également d’effectuer un travail de tri selon les lieux de vie des animaux : les animaux qui vivent dans l’eau et ceux qui vivent sur la terre.

Les cartes de nomenclature ne doivent pas être une fin en soi dans le processus d’apprentissage. Rappellons-nous qu’elles ne sont que des répliques de la réalité. Or, toutes les belles images du monde ne pourront remplacer les échanges, expériences et activités en lien avec la richesse du monde réelle. Prenons l’exemple de ma fille qui observe et manipule depuis ses 18 mois des cartes de nomenclature sur les animaux/insectes/oiseaux. Cela n’empêche pas d’observer chez elle, une certaine crainte vis-à-vis d’un animal ou insecte qu’on croise pour la première fois, car le petit enfant a peur des choses inconnues. L’idéal serait donc de réaliser de manière complémentaire à l’étude des cartes de nomenclature, des expériences vivantes et dynamiques de la vie réelle. Marie-Hélène PLACE, auteure de nombreux ouvrages sur la pédagogie Montessori nous le recommande en ces termes : « Pour connecter les mots aux objets qu’ils désignent, l’enfant a besoin de manipuler, d’observer, de toucher, de sentir des choses réelles ».

Voici quelques une de nos activités réalisées après notre travail sur les cartes de nomenclature sur les animaux, les oiseaux et les insectes :

Cartes de nomenclature: lien avec le monde réel

Visite d’un musée d’Histoire naturelle

 

Cartes de nomenclature: lien avec le monde réel

Nourrir les animaux et passer du temps avec eux

 

Cartes de nomenclature: lien avec le monde réel

Prendre le temps d’observer la faune et la flore près de chez nous. Je vous en parlais en détails dans mon article « Ces petits bonheurs du printemps » que vous pouvez retrouver ici.

Pour compléter notre activité sur les cartes de nomenclature des instruments de musique, nous lui avons offert ces 4 livres de musiques qui sont absolument sublimes:

  • Les plus belles berceuses du monde, livre CD publié par Didier Jeunesse
  • Les plus berceuses classiques, livre CD publié par Didier Jeunesse
  • Les plus berceuses jazz, livre CD publié par Didier Jeunesse
  • Pierre et le Loup, livre CD publié par Gallimard Jeunesse

Cartes de nomenclature: lien avec le monde réel

 

Tenez, je vous partage deux extraits:

Notre favori (eh oui, on adore nous aussi les écouter) est sans aucun doute celui sur le jazz. Nous prévoyons donc de compléter sa collection avec le livre CD Swing Café (un voyage aux origines du jazz) avec la voix de Jeanne Balibar et Peter Pan & Wendy publié par Didier Jeunesse autour de la figure de Mingus.

Nous allons prochainement aborder le thème des fleurs de jardin parce que la saison s’y prête, l’anatomie(la vue externe du corps humain) et les formes géométriques.

Voilà ce que je pouvais dire sur les cartes de nomenclature Montessori. N’hésitez pas à les proposer à votre enfant en fonction de ses intérêts du moment !

Et vous, vous êtes plutôt imagiers, cartes de nomenclature ou les deux à la fois?

Souhaitez-vous que nous vous les proposions sur notre Boutique ?

 

Vous aimez l’article ?
Vous adhérez à notre concept ?
 

Suivez-nous sur Facebook et Instagram

Facebook  Instagram

0 comments on “Notre travail autour des cartes de nomenclature Montessori